Alliance avec les loups

pour une cohabitation durable entre le loup et l'homme
 Rejoignez-nous sur Facebook !

Newsletter 2022


Newsletter 2022 / Rétrospective 2021

 « Il ne s'irrite pas ni ne s'impatiente contre l'homme, parce qu'il ne lui accorde que peu d'importance, juste à la mort tapie à l'intérieur. » Manoël Atman.

Newsletter 2022 / Rétrospective 2021
 
 
Alliance Avec Les Loups association
 
 
« Il ne s'irrite pas ni ne s'impatiente contre l'homme, parce qu'il ne lui accorde que peu d'importance, juste à la mort tapie à l'intérieur. » Manoël Atman.
 
L'intelligence c'est l'affect (Lacan). Nous retrouvons toujours l'affect converti, déplacé, inversé, métabolisé, voire fou. Il est toujours à la dérive. L'affect, comme la pulsion, n'est pas refoulé ! Cependant, tout comme dans la pulsion, ce qui de l'affect est refoulé, sont « les signifiants qui l'amarrent » (Lacan)... La qualité de nos raisonnements dépend donc de notre affect, et le loup ne peut plaire que par la médiation de la résistance qu'il oppose à l'intérêt de nos sens en faisant entrer en conflit : sensibilité et raison. Cette difficulté de médiation entre entendement et sensorialité empêche les anti-loups, éleveurs, chasseurs, louvetiers, membres de la brigade loup, politiques ou autres, d'être en accord harmonique avec le prédateur, et d'appréhender la réalité du « beau » de la bête, son rôle dans la biodiversité, sa résonance avec sapiens, et cela de manière désintéressée. Le paradoxe, pour un grand nombre d'entre eux, c'est qu'ils possèdent des chiens, des chiens de conduite (pour les bergers), de chasse, de compagnie etc... Qui descendent tous du loup !
 
Quand un syndicaliste de l'Est de la France, monsieur Poirot, signifie clairement vouloir zéro prédation pour être tranquille dans son activité d'éleveur, c'est comme s'il nous disait : je suis opposé à toute préservation de cette espèce sauvage et tuons les tous !
 
Causse Méjean, Lozère, sur les terres de l'association anti-loups la plus réactionnaire de France : "le Cercle", on braconne le loup en battue, on insulte les autorités préfectorales dans une totale impunité, et dans la même année 2021 sur ce même haut-plateau, un éleveur abandonne à la faim, à la soif, tout son troupeau de brebis !
 
Sur les routes de Lozère, comme ailleurs, Le braconnage "opportuniste" consiste à percuter volontairement un loup pris dans les phares, puis de le déplacer sur un autre axe routier, éloigné du domicile de la ferme, ou encore pour l'enterrer chez un voisin.
 
Si les loups se reportent de plus en plus sur les bovins (moins bien surveillés)... C'est de leur part une réponse, et une contre-réaction à leur braconnage organisé en Lozère, comme ailleurs, depuis les troupeaux ovins par des éleveurs ignorants et souvent soutenus par des amis chasseurs (quand ils ne le sont pas eux-mêmes). Cela est grandement facilité par une administration, l'OFB, bien loin des réalités de terrain, ou volontairement aveugle à la présence avérée du loup sur les territoires. Au lieu de s'intéresser à la production de savoir à l'étranger, l'OFB ferait mieux d'en produire. Braconner du loup, là où il n'est pas reconnu officiellement est plus aisé. La création d'une brigade anti-braconnage est devenu indispensable. J'en ai personnellement informé un énarque en février 2021, qui n'a soit rien fait ou rien obtenu ! Je ne serais lui jeter la pierre, tant le loup est une bête politique ! Cependant en 2023, les choses sur ce sujet sensible risque de prendre une autre tournure.
 
2021 Les brèves :
 
Première photo officielle en région parisienne d'un loup à découvert, en plein jour...
En réalité, le loup est en région parisienne depuis 2016 au minimum. En 2017 sur Rambouillet j'ai personnellement recueilli quatre témoignages de visuel le concernant, une attaque chez un éleveur ovins et un propriétaire de caprins, je l'ai personnellement pisté en forêt près de Méré, aussi un interne en médecine m'avait adressé des photos d'une piste dans le sable correspondant à un trot de canis lupus lupus, un mâle. Quand on parvient à photographier un loup de jour à découvert, c'est qu'il est présent en nombre depuis plusieurs saisons. Le loup en dispersion est particulièrement discret, fantomatique. Lorsqu'il circule à découvert en journée, alors cela signifie qu'il connaît bien son territoire et nos comportements ou habitudes, qu'il a confiance en lui ! Notre première publication officielle sur le retour du loup en région parisienne date du 20 Janvier 2017. L’émergence de nombreux clichés de canis lupus lupus sur tout le territoire national est le signal de son installation reproductive.
 
Dixit Pierre Jouventin : "De plus, seuls les dominants savent chasser les animaux sauvages. Sans leur présence, les jeunes loups vont au plus facile : les moutons !", c'est un faux caractérisé. Même sur ARTE, de nombreux documentaires montrent des loups adultes « non dominants » et de jeunes loups à la chasse ou à la pêche ! Et pour comparaison, un glouton adulte de 18 kg, qui est un simple mustélidé, est capable de tuer une proie vingt fois supérieure à son poids, un renne par exemple, alors un jeune loup... imaginez un peu ! Cet académicien fait preuve d'une totale irresponsabilité vis à vis de la protection de cette espèce, dans la mesure où il prétend que les jeunes loups sont les premiers responsables des attaques sur les troupeaux. De plus, vivre avec une louve dans un appartement pendant quatre ans correspond à de la maltraitance sur une espèce sauvage.
 
Dixit Loïc Obled directeur général délégué (expertise) de l'OFB, encore un énarque : "Il ne s'agit pas d'une méthode de comptage", nuance-t-il... « Il serait impossible de compter les loups dans la nature, certains pouvant passer à travers les mailles du filet ou être comptés plusieurs fois. Il s'agit d'estimer le nombre de loups adultes. Il existe une très forte probabilité d'avoir une population égale à 624 »... Alors, comment Loïc peut-il nous annoncer autre chose qu'un nombre de l'ordre de 600 ou 650, le 24 apporte une précision superflue... Et pourquoi pas une virgule ?! 624,25... Tout cela est ridicule ! L'année 2020 et 2021 (années Covid-19), furent les deux années de la reconquête complète de canis lupus lupus sur l'hexagone. Nous sommes loin d'être capables d'estimer sa population autrement que par le comptage des meutes (dont le nombre d'individus varie d'une année sur l'autre suivant les naissances et la dispersion de certains individus, qui ne reviendront pas). Les politiques peuvent se faire du souci... L'année 2022, sera l'année de la première explosion démographique de l'espèce sur tout le territoire, elle ira malheureusement de pair, avec l'explosion des attaques sur les troupeaux et du braconnage.
 
En Haute-Loire, Claude Font (altiligérien, comme moi-même), secrétaire générale de la FNO en charge du dossier prédation, reprend nos données sur le nombre de meutes dans notre cher département (compter les meutes est bien la seule estimation possible). Il a bien raison, nos données sont plus fiables que celles de l'OFB... Dans ce domaine, la transparence est de rigueur, dans l'intérêt des éleveurs et du loup.
 
Qui sont les louvetier ? 
Ils sont des chasseurs que les préfets autorisent à tuer, à tuer une espèce protégée, mais à leur frais et bénévolement !... Aussi ces bénévoles ne tuent pas le loup pour sa fourrure ou sa viande, alors pourquoi le font-ils ? Parce qu'ils sont des psychopathes, insensibles à la violence qu'ils procurent à autrui, et jouissent de la mort qu'ils donnent ! Des psychopathes, sans solde, assermentés !... Mais pas pour moi et mes camarades, ils sont juste d'ignobles tueurs en série et sur lesquels nous avons l'œil !... Saint-Jean : " la Lumière luit dans les ténèbres... Et les ténèbres ne l'ont pas reçue ! "... Les louvetiers peuvent porter plainte, cela ne leur apportera pas la lumière.
 
Les contrôleurs techniques de prédation ne devraient en aucun cas être chasseurs, afin d'éviter toute proximité avec des éleveurs qui seraient eux-mêmes chasseurs, et parfois même, membres d'une association de chasse qui leur serait commune.
 
La présence d'un prédateur comme le loup sur un territoire diminue les risques de collision sur les routes, non pas par réduction des populations d'ongulés, mais par la modification et l'augmentation de leur vigilance. Le rapport entre les indemnisations versées aux éleveurs, et les économies faites par les compagnies d'assurance seront toujours à l'avantage du loup.
 
Au sujet de la photo animalière... La plupart des photographes animaliers (pas tous) ne participent pas à la défense des espèces qu'ils photographient abondamment (qui parfois leur apporte même un revenu), tout en ayant le sentiment d'y contribuer en publiant leurs photos !... Ne perdons pas de vue que les espèces n'ont absolument rien "à cirer" de se faire tirer le portrait !
 
La plupart des loups dans les clips ou publicités télé sont des chien-loups, comme dans "SAUVAGE Dior" avec la star Johnny Depp, pour le néophyte l'identification du loup devient compliqué... Cela aura des conséquences fâcheuses quand le loup fera la une des médias.
 
C'est le premier anniversaire du départ de notre ami Antoine NOCHY, un compagnon de route à la protection du loup, qui nous a quitté en janvier de l'année passé. Philosophe et zootechnicien d'exception, Antoine était l'auteur de "La bête qui mangeait le monde" (chez Arthaud)... Sa disparition est encore une épreuve.
 
Le mot du président,
 
Sur la protection du loup en France, il y a tant de mensonges accumulés, d'horreurs dues aux braconnages et aux prélèvements... Qu'il me faudrait des ailes pour rester au-dessus de toute cette merde !
 
« L'impossible est un territoire sous un vent contraire, qui cache un monde réel, peuplé et imprégné d'objets. Quand le loup y pénètre, il devient un rivage connu. »
 
Manoël Atman
 
PS : Vos dons sont les bienvenus : Alliance Avec Les Loups association / 7, Boulevard Notre Dame 48300 Langogne.
 
>> Adhérer à l'association << 

Loup vu ? Loup entendu ?  
nous attendons vos témoignages pour affiner nos bases de données sur la présence du loup
tél. le lundi soir de 16h à 19h :
06.20.07.50.96 

ou via ce formulaire 
 
Camping au Troupeau
venez camper près des troupeaux pour les préserver d'une attaque de loup !
 
Stage de sensibilisation au loup
Participez à un stage de sensibilisation au loup !
 
 
 

Le journal de l'asso 

Page  1 sur 11  > >>

18/01/2022

Newsletter 2022 / Rétrospective 2021

 « Il ne s'irrite pas ni ne s'impatiente contre l'homme, parce qu'il ne lui accorde que peu d'importance, juste à la mort tapie à l'intérieur. » Manoël Atman.

01/01/2021

 

Newsletter
 
Alliance Avec Les Loups association
7, Boulevard Notre Dame 48300 Langogne
 
Rétrospective 2020
 

Voir le journal complet

 
Nos liens 
© 2013 - Association "Alliance avec les loups" - Mairie de Langogne - Bd Notre Dame - 48 300 Langogne 
- mentions légales -

creation Griff'Informatique